La Ressourcerie AIR est la preuve vivante que l’on peut lier insertion et écologie !

Categories: Tags:

La Ressourcerie AIR est la preuve vivante que l’on peut lier insertion et écologie !

L’association AIR se mobilise chaque jour pour accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi… Son action autour de la transition écologique permet au territoire sur lequel elle œuvre d’agir au quotidien pour la réduction des déchets et sensibiliser la population au tri et à la réduction des déchets… De plus, depuis quelques mois maintenant, de par la mission confiée par la collectivité, la Ressourcerie AIR a démarré une nouvelle activité dans la production de bois de chauffage vendue à un prix modique pour les foyers victimes de la précarité énergétique.

A Bapaume, à Ervillers et à Péronne, les Ateliers et Chantiers d’Insertion de la Ressourcerie AIR fait du recyclage d’électroménager, de vêtements, d’objets du quotidien… Mais pas que… Au sein de ses magasins solidaires, des objets ainsi collectés retrouvent une nouvelle vie… une deuxième vie voire plus… C’est alors que la structure associative remet le pied à l’étrier de demandeurs d’emploi de longue durée et fait de l’économie circulaire. C’est la preuve que l’on peut lier insertion et écologie.

La Ressourcerie AIR est même un acteur reconnu en Hauts-de-France !

La Ressourcerie AIR sensibilise à l’anticipation. Beaucoup de citoyens ont du mal à gérer la révolution écologique qui s’annonce devant nous…

Alors, tirons ensemble notre épingle du jeu de la révolution écologique !

Ensemble, Ressourçons notre territoire !

#Ressourcerie #ESS #Innovationsociale #Social #Concept #Territoire #Reutilisation #Emploi #TransitionEcologique #RevolutionEcologique #Insertion #IAE

L’Insertion par l’Activité Economique : une politique à conforter…

Categories: Tags:

La Cour des Comptes a rendu public ces derniers jours son rapport intitulé « L’INSERTION DES CHÔMEURS PAR L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE ».

L’insertion par l’activité économique (IAE) a connu ces débuts dans les années 1970 grâce à diverses initiatives issues de collectivités ou de structures associatives.

Aujourd’hui, ce dispositif s’adresse toujours aux chômeurs très éloignés de l’emploi et il est un des outils qui compte au sein de la politique de l’emploi car sont accueillies « plus de 132 300 personnes en emploi d’insertion en moyenne chaque mois, plus d’1,5 Md€ d’aides perçues par les structures accueillant les bénéficiaires en 2017.

Conforté par le plan pauvreté présenté en septembre 2018 et les résultats encourageants de la politique d’insertion par l’emploi, ce rapport souligne le fait que « la gestion peut être améliorée ».

Suite à la dernière réforme menée en 2014, ce rapport est force de proposition afin de « rendre le dispositif plus efficace et de mieux le piloter ».

Bâti sur une relation de confiance entre l’Etat et les structures associatives, il est relevé que les ateliers et chantiers d’insertion, un des quatre types de structures de l’insertion par l’activité économique, « accueillent les publics les plus en difficulté et fonctionnent en très grande partie grâce à des subventions publiques ».

L’insertion par l’activité économique est « un dispositif original en faveur de personnes très éloignées de l’emploi ». Les structures relevant de ce dispositif ont su s’adapter à l’évolution du marché de l’emploi tout en étant source d’innovation. Ainsi, ces structures s’insèrent dans le tissu économique local surtout dans des zones rurales pour qui ces activités sont parfois les seules encore en activité.

Les bénéficiaires qui rencontrent des difficultés à la fois sociales et professionnelles ont pour objectif d’accéder à un emploi sur le marché du travail classique à l’issue du parcours d’insertion.

37 % des personnes accueillies au sein des ateliers et chantiers d’insertion (ACI)

En 2016, 37 % sur les 132 300 salariés en parcours d’insertion étaient accueillis notamment au sein des ateliers ou chantiers d’insertion,

Ce rapport relève également que le public accueilli au sein des structures d’insertion est « un public en majorité masculin, peu qualifié et allocataire de minima sociaux. ». Par ailleurs, un quart du public en parcours d’insertion est un public jeune de moins de 26 ans. « Plus de la moitié des bénéficiaires sont allocataires des minima sociaux notamment du RSA dans les ateliers et chantiers d’insertion ». Ces publics rencontrent des difficultés sociales et professionnelles importantes

 

(faible niveau de qualification, absence de permis de conduire, manque de véhicule, discrimination, situation de surendettement, logement, problèmes de santé,…). Celles-ci sont bien souvent un obstacle dans la résolution de l’accès à un emploi. Egalement, l’accompagnement des personnes accueillies est primordial notamment pour permettre l’entrée en formation afin de préparer au mieux la suite du parcours professionnel.

« Pour la première fois en 2018, le ministère du travail a étudié les trajectoires professionnelles d’un échantillon de sortants sur une période de deux ans, mettant en évidence un taux moyen d’insertion dans l’emploi plutôt stable, autour de 37 % en moyenne, et une progression de ce taux au fil du temps pour les bénéficiaires les plus en difficulté (sortants des ateliers et chantiers d’insertion) ».

Source : Cour des comptes, d’après données direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares, Ministère du travail)

Ce rapport relève également le manque de prise en compte de la diminution des difficultés d’ordre social rencontrées par les salariés en parcours d’insertion, ceci due notamment à l’accompagnement par la structure. Il soulève le fait que ces modèles économiques sont peu connus et sont fragiles tout de même.

En conclusion, ce rapport souligne les résultats encourageants de la politique menée mais accentue toutefois le fait d’une évaluation à la fois insuffisante et partielle. De même, ce document confirme des taux de retour à l’emploi sont plutôt favorables au regard du profil des bénéficiaires accueillis et accompagnés. En outre, ce rapport souligne que cette politique est à conforter par des financements plus adaptés et une gestion plus efficace. Aussi par la même occasion, il note le besoin de revoir les modalités de financement de cette politique.

Ensemble, Ressourçons notre territoire !

#IAE #INSERTION #ESS #Innovationsociale #FrenchImpact #Impact #Social #Recherche #Concept #Territoire #Reutilisation #Emploi #Entreprise #ChantierEcole @ChantierEcole

 

 

Cliquez ici pour télécharger la synthèse du rapport de la Cour des Comptes

L’INSERTION DES CHÔMEURS PAR L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE     Une politique à conforter     –     Janvier 2019

 

Cliquez ici pour télécharger le rapport de la Cour des Comptes

L’INSERTION DES CHÔMEURS PAR L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE     Une politique à conforter     –     Janvier 2019

La Ressourcerie AIR : partenaire de votre entreprise !

Categories: Tags:

La Ressourcerie AIR : partenaire de votre entreprise !

La Ressourcerie AIR dispose d’une flotte d’une dizaine de véhicules dont plusieurs camions de plus de 3t5 pour assurer, auprès de votre entreprise ou institution, de l’enlèvement de biens de consommation et d’équipement en fin de vie (équipements électriques et électroniques, matériel informatique, produits d’ameublement et d’agencement, encombrants,…), des ferrailles de démolition et des chutes de production, des déchets d’activités économiques (papiers, cartons, palettes bois, …).

Ses moyens logistiques sont adaptés à tout type d’environnement notamment aux contraintes spécifiques que cela soit grâce à une collecte de proximité ou à une collecte en environnement urbain dense…

La Ressourcerie AIR propose préconise vis-à-vis des professionnels un contact direct téléphonique afin de convenir des conditions d’enlèvement…

Fort de son expertise, la Ressourcerie AIR peut également vous proposer des tournées régulières d’enlèvement des déchets générés et ainsi optimiser ses moyens logistiques…

N’oubliez pas qu’en confiant ce service à la Ressourcerie AIR, vous favoriserez la création d’emplois auprès de publics éloignés de l’emploi et de votre territoire… Et pourquoi pas même, de futurs collaborateurs au sein de votre propre entreprise ?

Alors, n’hésitez pas à nous contacter par mel à contact@    laressourcerie.eu ou au 09 72 25 71 64

Ensemble, Ressourçons notre territoire !

 

#ESS #Innovationsociale #FrenchImpact #Impact #Social #Recherche #Concept #Territoire #Reutilisation #Emploi #Entreprise

Deux nouveaux permanents à la Ressourcerie AIR

Categories: Tags:

La Ressourcerie AIR s’enrichit de nouveaux talents !

En effet, à compter du 1er janvier, deux nouveaux visages ont intégré les rangs de l’association.

Sarah rejoint l’équipe de Conseillers en Insertion Professionnelle. Sarah a exercé son parcours professionnel notamment dans le secteur de la grande distribution avant de se tourner vers l’accompagnement social. Sarah a principalement travaillé pendant plus de 24 ans pour une enseigne nationale. Titulaire d’un Titre Professionnel de Conseillère en Insertion Professionnelle à l’AFPA de Liévin (Pas-de-Calais), elle aura pour mission d’accompagner notamment les personnes en parcours d’insertion au sein de l’établissement de la Ressourcerie AIR de Péronne.

• Sébastien a intégré la Ressourcerie AIR le 1er février 2018 en tant qu’agent polyvalent au poste de chauffeur poids lourd. Il a travaillé notamment durant ces quelques mois à l’atelier du Bois Durieux de Bapaume. Titulaire d’un permis poids lourds de catégorie C, Sébastien rejoint l’équipe d’Encadrants Techniques au sein des établissements de la Ressourcerie AIR de Bapaume et d’Ervillers et plus particulièrement l’atelier « Bois Durieux ».

Bienvenue à nos nouveaux accompagnateurs !

Ensemble, Ressourçons notre Territoire !

#ESS #FrenchImpact #IAE #Insertion #Ressourcerie #AIR @ChantierEcole #Emploi #Accompagnement

Soutien de la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE

Categories: Tags:

Revenons sur le soutien de la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE en janvier 2017 pour son accompagnement à l’investissement…

C’est donc au tout début de l’année 2017 que le comité de sélection des projets a retenu celui de la Ressourcerie AIR…

La Ressourcerie AIR est depuis maintenant de nombreuses années un acteur reconnu sur le territoire rural de Bapaume, au sud d’Arras (Pas-de-Calais).

Dans son ensemble, le département du Pas-de-Calais connait un taux de chômage important. Outre le bassin minier, le Bapalmois est également un secteur qui souffre également de ce fléau qui touche une grande partie des foyers.

A la suite de la donation de dizaines d’hectares de terres agricoles des époux Durieux aux alentours du bourg de Bertincourt, le département du Pas-de-Calais, propriétaire privé des «Bois Durieux» et la Communauté de Communes du Sud Artois ont souhaité confier une nouvelle mission durable à la Ressourcerie AIR depuis la fin de l’année 2016.

Ainsi, cette nouvelle prestation complémentaire a consisté à créer un atelier spécifique permettant la collecte, la coupe et le fendage de bûches mais également la livraison de bois de chauffage.

Par ailleurs, l’esprit de coopération est dans l’ADN des responsables de l’association de la Ressourcerie AIR. Ainsi, ce projet fut innovant dans le domaine de la coopération en mêlant le monde du handicap avec un ESAT du secteur, l’association de Gestion Durable de l’Espace Forestier Durieux en lien également avec l’Office National des Forêts en charge du plan de gestion de ces quatre parcelles de bois.

Ce nouveau chantier se déroule depuis quelques mois à la fois au sein des « Bois Durieux » mais également dans un local loué par la Communauté de Communes du Sud Artois et dont le propriétaire n’est que la ville de Bapaume. Ce local permet aujourd’hui d’exercer l’activité de façonnage de ce bois de chauffage et aussi de procéder au stockage sur le terrain jouxtant ce bâtiment.

Un travail de concertation a été entrepris également avec les services sociaux du CCAS du territoire et du Conseil Départemental du Pas-de-Calais mais également avec les associations caritatives que sont le Secours Populaire Français, le Secours Catholique, les Restaurants du Cœur et l’association bapalmoise Les Coquelicots… Ce travail a permis de bâtir un tarif solidaire pour la vente et la livraison de bois de chauffage pour les foyers se chauffant au bois et victimes de la précarité énergétique…

Merci à la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE et notamment à sa correspondante territoriale Madame Amandine Mossion pour leur soutien

Visitez le Recueil des projets des projets pour l’année 2017 soutenus par la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE avec pour thématique : Emploi & Entrepreneuriat en cliquant ici

 

Le site de la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE : www.fondation.ag2rlamondiale.fr

Ensemble, Ressourçons notre Territoire !
#ESS #Mecenat #Fondation #AG2R #Insertion #IAE #ACI #Economie #Emploi #Territoire #Ressourcerie @pasdecalais @chantierecole

Retour du Café Solidaire « Europe et Economie Sociale et Solidaire »

Categories: Tags:

Ce Café Solidaire avec pour thématique « Europe et Economie Sociale et Solidaire » s’est déroulé ce vendredi 16 novembre 2018 dans les locaux de la Ressourcerie AIR à Ervillers (Pas-de-Calais), et ce, dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire.

 

Après une introduction présentant la Ressourcerie AIR et son projet associatif, Vincent BARALLE, Directeur d’AIR a présenté les intervenants :
      • Jean-Luc LECOMTE, Délégué Régional de Chantier Ecole Hauts de France,
      • Julien BOIDIN, Chargé de Mission de l’APES Hauts de France.

Vincent BARALLE a rappelé la thématique abordée lors de ce Café Solidaire « Europe et Economie Sociale et Solidaire » :
• Quels sont les enjeux actuels des fonds européens dans l’Economie Sociale et Solidaire ?
• Quelles sont les contraintes des structures subventionnées ?
• Soutien de l’Europe : quelles sont les valeurs ajoutées pour une association, une coopérative ou une mutuelle ?
• Pourquoi, avec quels objectifs et outils engager sa structure vers les financements européens ? Avec quelles perspectives ?

Téléchargez l’affiche en pdf ici

Autour d’exemples concrets de soutien de l’Union Européenne…

Après un rapide tour de table, M Julien BOIDIN, en charge de mission de l’APES Hauts-de-France, a présenté les actions menées dans le cadre du programme par l’association LA CHAMBRE D’EAU de Le Favril (Nord). Engagé dans le programme LEADER, LA CHAMBRE D’EAU participe au Groupe d’Animation Locale (GAL)… Association locale située en milieu rural près d’Avesnes-sur-Helpe, ce projet nécessite et facilite la coopération entre élus locaux ainsi que la gouvernance de l’association, et ce, en lien avec la maison du parc naturel régional de l’Avesnois. L’ensemble des élus devient alors des ambassadeurs des projets en milieu rural présentés lors des comités techniques et de pilotage du programme européen LEADER.

M Julien BOIDIN a ensuite expliqué que l’APES était engagé dans deux programmes INTERREG avec le programme FAIRE associant le Hainaut Belge et le Hainaut Français concernant la construction de logements d’une part et d’autre part dans le programme VISES relatif à l’étude de l’impact social des structures de l’Economie Sociale et Solidaire. La Ressourcerie AIR pour information a présenté cette dernière action dans laquelle elle est engagée en tant que structure associative testeuse en lien avec le COORACE, tête de réseau de l’Insertion par l’Activité Economique.

Il a été dit qu’il était complexe de travailler dans le cadre de projets européens via le Fonds Social Européen, soulignant notamment l’ingénierie dans la rédaction des dossiers de demande de subvention, de suivi, de bilan ainsi que de contrôle. Il a été souligné également le besoin de renforcer la structuration administrative de l’association dans ce cas. L’avantage de travailler dans le cadre de projets européens permet d’assurer une certaine rigueur ainsi qu’une ingénierie financière. Sans le soutien de l’Union Européenne, beaucoup de projets ne pourraient pas voir le jour. En ce qui concerne les services d’appui ou de veille de projets européens sont accessibles au sein des Conseils Régionaux afin de bâtir d’éventuels partenariats avec d’autres structures européennes.

Autour du développement des compétences…

Quant à la tête de réseau Chantier Ecole Hauts-de-France, Jean-Luc LECOMTE a souligné que l’Union Européenne soutenait le développement de compétences. L’Union Européenne impulse par la même occasion à leur impulsion. Jean-Luc LECOMTE souligne par ailleurs que le dispositif ERASMUS+ va dans ce sens. Mais revenons aux compétences réparties entre les compétences de base notamment autour de la communication de la langue maternelle, de la communication des langues étrangères, mathématiques, sciences et technologies… et les compétences horizontales notamment autour de l’apprentissage de l’esprit d’initiative et d’entreprendre…

Par ailleurs, Jean-Luc LECOMTE a présenté le concept ESA pour Entreprise Sociale Apprenante qui permet le renforcement de l’employabilité des publics les plus éloignés de l’emploi. L’intégration dans ce type d’entreprise, dont la Ressourcerie AIR fait partie, permet l’amélioration des compétences de base. De même, une salariée chercheuse de Chantier Ecole effectue un travail de recherche sur ce sujet afin de confronter, partager et perfectionner collectivement autour des pratiques en situation réelle de travail. Ces travaux s’effectuent dans le cadre d’un programme européen avec d’autres structures basées en Hongrie, en Belgique et au Portugal.

Autour du FSE et du FSE+…

La Ressourcerie AIR est soutenu, tant dans le département du Pas-de-Calais que dans le département de la Somme par l’Union Européenne via le Fonds Social Européen. Ce soutien permet notamment de financer les postes d’accompagnement des publics les plus éloignés de l’emploi accueillis au sein de la Ressourcerie AIR.

Aussi, Vincent BARALLE a souligné que le soutien de l’Union Européenne n’était pas cantonné au seul FSE – Fonds Social Européen et qu’il existait d’autres dispositifs dont on pouvait mobiliser. Par ailleurs, Vincent BARALLE a indiqué que la prochaine programmation européenne 2021-2027 instaurera le FSE+… Ce FSE+ sera le fruit de la transformation du FSE selon selon la proposition de la Commission présentée le 29 mai. Issu de la fusion de plusieurs fonds, le FSE+ devrait recevoir 101,2 milliards d’euros sur la période.

C’est alors que le Fonds social européen plus (FSE+) deviendrait le principal instrument de l’Union Européenne pour investir dans le capital humain et mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux.

Le Fonds social européen plus (FSE+) fusionne les fonds et programmes suivants :
• le Fonds social européen (FSE) et l’initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ),
• le Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD),
• le programme pour l’emploi et l’innovation sociale (EaSI),
• le programme d’action de l’Union dans le domaine de la santé (le programme «Santé»).

A l’issue de ces débats et ces échanges, Vincent BARALLE remercia chacun des intervenants et également les participants à ce Café Solidaire « Europe et Economie Sociale et Solidaire »…

Ensemble, Ressourçons notre Territoire !

 

Téléchargez le Compte Rendu du Café Solidaire en pdf ici

 

@mois_ess @fse #FSE #FSEPlus #FESI #UE #Europe #Insertion #IAE #ACI #Economie #Emploi #Territoire #Ressourcerie @pasdecalais @somme_fr #ESS #Interreg #VISES #COORACE

Quel impact social génère les entreprises sociales ?

Categories: Tags:

La Ressourcerie AIR produisait avant d’entreprendre le travail d’évaluation d’impact social et sociétal des éléments sur son travail d’accompagnement et sur ses résultats…

Au travers des bilans annuels, l’association Artois Insertion Ressourcerie communiquait sur l’éclairage de quelques éléments…

Avec le travail conjoint en lien avec à la fois avec le programme VISES sur la mesure de l’impact social et sociétal et CHANTIER ECOLE au sujet de la mesure de l’impact social notamment sur le plan économique, ces travaux permettront d’évaluer notre travail non pas à un moment donné mais détermineront les évolutions positives ou négatives de l’action menée… Ce travail devrait aussi permettre aux responsables associatifs de communiquer et de prouver du bien-fondé des actions menées.

Un retour d’investissement et une innovation au service du territoire… de notre territoire…

Ensemble, Ressourçons notre territoire !

#ESS #Ressourcerie #FrenchImpact #Impact #Social #Recherche #Concept #Territoire

Quand les politiques publiques et les fondations nous incitent à mesurer notre impact social et sociétal…

Categories: Tags:

Aujourd’hui, la Ressourcerie AIR s’engage à réfléchir sur l’impact social et sociétal de son action d’accompagnement des publics éloignés de l’emploi…

En lien avec à la fois avec CHANTIER ECOLE au sujet de la mesure de l’impact social sur le plan économique et le programme VISES sur la mesure de l’impact social et sociétal, ces regards croisés vont permettre aux responsables de la Ressourcerie AIR de se donner les moyens de l’inclusion des publics accueillis, et ce, en déclinant les résultats de ce concept de notion d’investissement social et de retour sur investissement d’une part et d’autre part sur l’innovation qu’apporte la Ressourcerie sur son territoire d’action…

La question de l’efficacité de l’action de la Ressourcerie AIR est essentielle à décrypter afin de dédiaboliser notre action qui a un coût, certes, mais qui évite par ailleurs d’autres coûts bien plus importants.

Les bailleurs de fonds des entreprises sociales apprenantes, tant les financeurs publics que financeurs privés telles les fondations ou les mécènes, souhaitent de plus en plus que les actions soutenues soient évaluées régulièrement. Notamment, les contraintes budgétaires des pouvoirs publics sont aujourd’hui plus fortes

En conclusion, l’inclusion des personnes en parcours d’insertion par l’activité économique est du domaine de l’investissement social et se doit de plus en plus produite un impact social et sociétal.

Ensemble, Ressourçons notre territoire !

#ESS #Ressourcerie #FrenchImpact #Impact #Social #Recherche #Concept

La Ressourcerie AIR a décidé de mesurer son impact économique

Categories: Tags:

 

Pour mon territoire, quel est impact économique de mon activité ? Combien de postes sont concernés en termes d’emplois directs et indirects ?

La Ressourcerie AIR a décidé de s’engager dans cette logique afin de mesurer concrètement sur son territoire du Sud-Artois et du Santerre Haute Somme.

Ainsi, la Ressourcerie AIR souhaite illustrer son action en travaillant et s’outillant grâce à la rédaction d’un argumentaire s’appuyant sur cette initiative…

Exemple de résultats à l’issue de la collecte dee données auprès de 11 ateliers et chantiers d’insertion

Ces outils permettront également à la Ressourcerie AIR de disposer d’arguments complémentaires lors des discussions avec les partenaires institutionnels et les financeurs publics et privés…

Avec le soutien conceptuel et méthodologique de deux cabinets (Goodwill Management et OPUS 3) et de CHANTIER ECOLE Hauts-de-France, la Ressourcerie AIR pourra actualiser chaque année cet outil de mesure de l’impact économique de son modèle entrepreneurial.

Ensemble, Ressourçons notre Territoire !

@ChantierEcole #ChantierEcole #UDES #SYNESI #Economie #Emploi #Territoire #Ressourcerie