La poule : l’animal de compagnie zéro déchet…

Categories: Tags:

Les poules facilitent les habitants à être acteur de la réduction des déchets. Il est même indiqué qu’une poule élimine jusqu’à 150 kgs de déchets alimentaires par an…


Qu’elle soit rousse ou noire, la poule est quasiment omnivore. La poule mange tout ce que nous ne mangeons pas à l’issue de nos repas. Ainsi, avec deux poules dans son jardin, une famille composée de quatre personnes réduira ses déchets d’un tiers en volume.


Adopter des poules chez soi, n’est pas qu’un geste en vue de réduction de ses déchets. Entre les œufs frais, les fientes et les coquilles d’œuf, les poules sont adeptes de l’économie circulaire. La fiente récoltée vous permettra d’enrichir votre potager, et ce, de façon la plus écologique et bon marché. Les coquilles d’œufs broyées seront versées dans le compost et repousseront les limaces et les escargots… Les œufs frais vous permettront de réaliser de bonnes pâtisseries et de cuisiner tout simplement. En adoptant des poules, il sera nécessaire de nettoyer régulièrement le poulailler et de donner une poignée de céréales au quotidien.


Avoir chez soi un poulailler, cela véhicule de nombreux préjugés : bruit, mauvaises odeurs, bruits et fientes… Mais cela s’avère faux et l’adoption de plusieurs poules peut être ainsi l’occasion de sensibiliser ses voisins et ses proches aux bienfaits de posséder un poulailler.


Alors, et vous ?

Ensemble, Ressourçons notre territoire !

#Ressourcerie #Poulailler #Dechets #Reduction #Sensibilisation #Economie #ESS #Economie #Insertion #IAE